Infornography #8 : Nolife, concert intercoréen et #MeToo

Le résumé de la journée directement sur votre Navi.
  • #MEDIAS : cette fois, c’est un point final. La nouvelle a fait naître le doute chez certains dimanche soir, et pour cause : c’était le 1er avril. Et pourtant, après avoir tenu 11 années malgré des galères à répétition, la chaîne Nolife cessera bien d’émettre dimanche. L’annonce a été faite par son président, Sébastien Ruchet, dans un dernier point sur Nolife, cette rubrique où il évoquait sans fard les difficultés financières de la chaîne. Le service de VOD Noco, qui proposait l’intégralité des archives de Nolife, va lui aussi fermer ses portes. La dernière semaine de diffusion de la chaîne de l’animation japonaise et du manga, de la J-POP, des jeux vidéo, des jeux de rôle et j’en passe, est déjà celle des vieux amis et des hommages. Avant, sans doute, un enterrement festif digne de ce nom, mais pas au Kawaii Café s’il vous plaît, j’ai déjà réservé ce week-end, enfin, peut-être si on se pousse, faut voir…
    🔗 Le Monde, Noco 🇫🇷

  • #COREE DU NORD : après l’équipe intercoréenne féminine de hockey sur glace aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, les deux Corées continuent de se donner la main. Chanteurs et musiciens des deux côtés du 38e parallèle étaient sur la même scène ce mardi à Pyongyang, en Corée du Nord. La délégation sud-coréenne comptait des stars comme Seohyun des Girls Generation, et le groupe Red Velvet. La première a chanté une chanson nord-coréenne, et les secondes ont interprété leur morceau Red Flavor. Dimanche, les artistes sud-coréens s’étaient produits seuls à Pyongyang, sous les yeux du leader Kim Jong-un, qui est descendu serrer la main des membres de la délégation, comme l’a montré un bulletin d’information local.
    🔗 NK News 🇬🇧

  • #JAPON : le mouvement #MeToo a-t-il fait tâche d’huile au Japon ? Pas vraiment, comme je vous en avais déjà parlé. Une situation qui attire paradoxalement l’attention des médias. C’est ainsi que le récit de la journaliste Shiori Ito, qui accuse un ancien journaliste de télévision de l’avoir droguée et violée en 2015, a fait le tour du monde. Et avec lui, celui d’autres femmes qui, à défaut d’être entendues dans leur pays, trouvent une oreille attentive parmi les journalistes à l’étranger.
    🔗 AFP/La Croix 🇫🇷

  • #J-POP : je n’y croyais qu’à moitié au début, mais oui, le nouveau single des Juice=Juice s’intitule Sexy Sexy, et en voici le clip, publié lundi sur YouTube. Si l’on est loin du clip de K-POP moyen, les filles investissent par petites touches un répertoire dansant assez éloigné de leurs habitudes. Si le morceau vous plaît, sachez que le single sort le 18 avril, avec ou sans DVD.
    🔗 Hello!Project 🇯🇵