Pour les passionné·e·s du Japon qui n’ont pas délaissé la presse papier, les kiosques offrent plusieurs titres intéressants en ce moment. Entre les magazines orientés animation et manga, comme Animeland ou Coyote Mag, ceux qui se concentrent plus sur l’actualité et la culture traditionnelle, comme Planète Japon ou le gratuit Zoom Japon, sans oublier le féminin Japan Lifestyle, il y a de quoi faire. En temps de crise de la presse, ce n’est pas si mal.

Un nouveau titre pourrait-il se faire une place? En tout cas, l’équipe du site Japon Infos aimerait tenter le coup. Au début du mois, une campagne de financement participatif a été lancée sur le site Ulule. Parmi les objectifs, la création d’un journal mensuel, réservé aux abonnés, lequel offrira « une réelle plus-value » par rapport aux contenus numériques, promet le texte de présentation.

Il reste 38 jours pour atteindre l’objectif, qui s’élève à 25 000 €. Mais attention: il s’agit de la première étape, qui vise notamment à professionnaliser le site et proposer de nouveaux contenus. Le magazine ne sera lancé que si le deuxième palier, fixé à 35 000 €, est atteint.

Adrien Leuci, directeur de publication du site, présente le projet dans cette vidéo.

Le site Japon Infos propose déjà une formule d’abonnement, qui permet notamment d’accéder à des contenus réservés. Lancé en 2010, Japon Infos se veut un média qui évite les clichés sur le Japon. « Nous avons toujours fait le choix d’épargner à nos lecteurs, le sensationnel, les clichés et autres idées reçues trop souvent relatés par les médias classiques », affirme la campagne. Les derniers articles traitent notamment de l’actualité du Premier ministre Shinzo Abe ou encore de la question de l’abdication de l’Empereur Akihito. Pour autant, le site traite avec plaisir des sujets plus classiques comme les mangas ou la cuisine.

Parmi les contreparties proposées aux donneurs se trouvent des livres, des bouteilles de saké et même un voyage au Japon. En cas de gros succès de la campagne, le dernier palier, qui s’élève à 70 000 €, pourrait être franchi… mais Japon Infos garde le secret sur ce qui serait fait d’une telle somme. Plus de 6000 € ont été donnés à l’heure où j’écris.